L’insurrection

Paris - acte IV
En trahissant dans les ruines de la gauche et de la droite son protecteur, un
jeune technocrate arrogant s’était fait élire président de la République,
grâce aux voix des classes moyennes urbaines et à l’épouvantail de
l’extrême droite. Sa mission était de débrider sans pitié les forces du
marché qui servent les forts et écrasent les faibles. 18 mois plus tard,
l’espérance de vie moyenne d’une start-up, le bonapartisme libéral a
échoué. Un impôt supplémentaire, sur le carburant, sous le prétexte
imparable de l’écologie, a déclenché une insurrection de ceux qui se
sentent appauvris et méprisés. Pour ne plus être ignorés par les chantres
de l’austérité et de la mondialisation, ils avaient mis leurs gilets fluo,
symboles des automobilistes en détresse, et s’étaient pour la quatrième fois
rassemblés, samedi dernier, bloquant les grands boulevards parisiens et les
petits ronds-points de province.
Romain Hilger - Lëtzebuerger Land - 2018







All images appearing on the Atelier images - Sven Becker web site are the exclusive property of Sven Becker and are protected under the International Copyright laws. The images may not be reproduced, copied, transmitted or manipulated without the written permission of Sven Becker.